Habiller ses kids de manière écoresponsable : les vêtements d’occasion

Si on y réfléchit, c’est un peu idiot d’acheter des vêtements neufs à ses enfants. Etant donné leur durée d’utilisation (en moyenne 6 mois), ils n’ont pas le temps de s’user, à part peut-être les pantalons si vous avez un petit casse-cou à la maison. Quand on sait qu’il y a des millions de vêtements d’enfants déjà dans le circuit et en bon état, on serait bien bêtes de ne pas en profiter !

Qui plus est, une multitude de solutions s’offrent à nous pour vêtir nos kids avec de l’occas…visite guidée 👇

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux peuvent nous aider, notamment Facebook. La plupart des communes ont leur page Facebook (souvent administrée par les habitants eux-mêmes) dédiée au partage d’informations et à la vente, au don ou au troc d’objets. Si votre commune est assez grande, il y a fort à parier que vous trouverez des parents intéressés par la vente, l’achat ou le don de vêtements d’enfants ! Le gros intérêt, c’est que vous n’avez pas à payer de frais de ports, vous pouvez voir les vêtements avant de les acheter tout en nourrissant votre réseau local. L’inconvénient, c’est que le choix risque d’être un peu limité…

Les vides-dressing auto-gérés

Les vides-dressing auto-gérés sont toutes les plateformes, plus ou moins spécialisées, qui permettent de mettre en vente ses vêtements directement en produisant l’annonce (texte et photo) et en déterminant le prix. L’acheteur lui, bénéficie de prix souvent particulièrement attractifs (pour les enfants, on peut souvent acheter par lot des tee-shirts, voire des tenues entières à des prix imbattables) mais il prend le risque de tomber sur des vendeurs peu scrupuleux, même si pour certaines plateformes un système d’assurance existe.

On peut citer Le Bon Coin (à venir chercher sur place la plupart du temps), eBay mode, la marketplace de Facebook, ou Vinted, plateforme de vente spécialisée dans la mode qui propose la protection Vinted permettant d’être remboursé si on n’est pas satisfait de son achat.

Les vides-dressing avec conciergerie

Le principe est toujours à peu près le même. Entre le vendeur et l’acheteur, il y a un intermédiaire, la plateforme en question, qui s’occupe de collecter les vêtements, les trier (les vêtements considérés comme abîmés ou ne répondant pas aux critères de la plateforme choisie ne sont pas pris en charge), les évaluer et les mettre en ligne (prise de photo et texte). Les vêtements sont souvent un petit peu plus chers que sur les plateformes auto-gérées (mais pas toujours…) mais pour l’acheteur, c’est l’assurance d’acheter un vêtement en très bon état, sans mauvaise surprise. Qui plus est, il est souvent possible de retourner les vêtements qui ne conviennent pas et de se faire rembourser, et les frais de ports sont souvent offerts à partir d’un certain montant.

On vous présente ici un certain nombre de ces vides-dressing, selon leur positionnement.

Les « toutes marques »

Percentil est certainement le plus connu du genre. On y trouve un large choix de marques, des plus abordables comme H&M à des marques plus « standing » comme Tommy Hilfiger

Patatam propose également un grand choix de vêtements enfants très accessibles avec toutes les marques du type Okaïdi, DPAM, Tape à L’oeil, Bout’chou…et bien d’autres.

On peut citer également Milenvie (section « Cérémonie » intéressante), My puces, Affaires des P’tits, Miladoré (certaines marques plus recherchées comme Ralph Lauren, Jacadi, Burberry…y sont aussi vendues à des prix particulièrement attractifs) ou encore Rose Indigo qui sont peut-être moins connus et moins « alimentés » mais qui permettent tout de même de trouver de jolies choses à prix très abordables.

Les « pointues »

Certaines de ces plateformes exercent une sélection plus poussée des vêtements vendus par leur intermédiaire avec un choix de marques plus pointues comme Jacadi, Bonpoint, Oeuf Nyc ou Mabo…Forcément, les vêtements vendus y sont plus chers (en moyenne 30€ pour une robe, contre 15€ sur les « toutes marques ») mais c’est l’occasion de se faire plaisir avec des pièces de qualité…

Il était plusieurs fois propose une sélection de vêtements casual chic très soignée, mais on trouve aussi des choses plus accessibles dans la section « Braderie ». La section « Coffret de naissance » est très intéressante car elle propose des tenues complètes dans de belles marques à des prix abordables (comptez entre 30 et 40€ la tenue).

Dans le même genre, il y a aussi By Bambou, Les Petits Phoenix (spécial bébé), Movesti ou Little Panda

Les « luxes »

Si vous ne jurez que par Dolce&Gabbana, Chloé, Gucci ou Baby Dior pour vos bambins, vous pouvez vous tourner vers Vestiaire Collective (inscription obligatoire) ou Vide Dressing

Les friperies ou dépot-vente

Si vous ne concevez pas d’acheter de vêtements à vos enfants sans les voir, les friperies spécialisées sont une bonne option !

Le plus simple pour trouver des adresses autour de chez vous est de taper dans votre moteur de recherche « friperie enfants + ville » ou « dépot-vente enfants + ville ».

A Paris, on peut citer Secrets d’enfance, Bambini’troc, Chercheminippes…et plein d’autres…

Et n’oubliez pas les brocantes ou les bourses aux vêtements 🙂

L’alternative complémentaire aux vêtements d’occasion, pour se faire plaisir de temps en temps ou pour répondre à un besoin spécifique, est bien sûr la mode enfants écoresponsable. De jeunes (et jolies) marques permettent d’acheter des vêtements à l’impact écologique modéré…à suivre 😉